Article Ouest France

Article Ouest France

Après des études dans le domaine agricole et du maraîchage, Amandine  décide de se reconvertir en 2021 en créant son entreprise, Breizh Bougie, spécialisée dans les bougies et les tablettes fondantes. Diagnostiquée d’un handicap invisible depuis 2005, ce nouveau métier, exercé à Saint-Trimoël (Côtes-d’Armor), dans le territoire de Lamballe Terre et Mer, permet d’allier repos et travail.

En 2005, Amandine , alors âgée de 24 ans, doit subitement renoncer à sa passion pour le maraîchage. Après un accident du travail, on lui diagnostique un handicap invisible :  Je souffre de douleurs neuropathiques, des cervicales jusqu’au bras, et d’arthrose , indique la jeune femme originaire de Savoie.  Je portais des pommes de terre et puis je suis restée bloquée , explique-t-elle. Malheureusement, impossible de continuer dans cette branche, jugée trop physique pour son handicap.

En 2008, elle décide de suivre une formation en secrétariat et comptabilité, sans plaisir :  C’était beaucoup trop statique pour moi. J’ai besoin de bouger et faire des travaux manuels , constate Amandine .

Autre tentative, elle devient hôtesse de caisse de 2010 à 2013, dans une jardinerie :  J’adorais mais le médecin du travail m’a dit d’arrêter, jugeant ce travail, encore une fois, trop physique pour moi , exprime la Savoyarde.

Licenciée pour inaptitude au travail

Elle décide de déménager, direction Quessoy (Côtes-d’Armor) pour rejoindre son conjoint. Là, elle travaille pour l’Adapei, de 2013 à 2020, en tant que surveillante de nuit. En parallèle, elle rejoint une entreprise d’aide à la personne mais même scénario :  On m’a de nouveau licenciée pour inaptitude , renseigne Amandine.

C’est en 2021, après un échange avec une assistante sociale, qu’elle se lance dans un nouveau projet : créer, à Saint-Trimoël, sa propre entreprise, Breizh Bougie, spécialisée dans la fabrication de bougies et de tablettes fondantes.  L’avantage, c’est que je peux travailler depuis chez moi, adapter le poste ainsi que les horaires de travail. Ça permet d’allier repos, travail et handicap , raconte Amandine, désormais âgée de 42 ans.

Les tablettes fondantes sont proposées aussi sur le site internet de Breizh Bougie. | OUEST-FRANCE

20 parfums proposés

Depuis lundi 7 août 2023, sa boutique est en ligne et propose vingt parfums de bougie, comme cuir et bois, cachemire et soie, crème hydratante ou encore caramel au beurre salé ou madeleine. Plusieurs coloris sont disponibles pour les tablettes fondantes, généralement en fonction du parfum.

Dans les bougies, aucun colorant n’est ajouté, une volonté d’Amandine  pour  revenir à la bougie traditionnelle et au savoir-faire ancien et artisanal ». Les parfums, ainsi que la cire de colza et d’olive, sont issus de Grasse (06). Ils sont non testés sur les animaux, véganes et sans additif, et dans des contenants en forme de pots de peintures métalliques réutilisables et refermables.

20 parfums de bougie sont disponibles, présentés dans des contenants en forme de pots de peinture. | OUEST-FRANCE

Prochaine étape : le marché des créateurs

À long terme, Amandine  souhaite trouver un partenariat avec un fournisseur français fabriquant des brûle-parfum, pour faire fondre ses tablettes fondantes. Elle a également pour ambition de participer aux marchés des créateurs dans les Côtes-d’Armor.  Et bien évidemment, mon principal objectif, c’est de pouvoir en vivre , finit par conclure Amandine 

 

 

Ouest-France

Elisa VAUDELET.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/lamballe-armor-22400/apres-un-accident-du-travail-elle-se-reconvertit-dans-les-bougies-a-saint-trimoel-3893c3b8-3aab-11ee-8474-26257e7765fa

Retour au blog